Prisons saturées : Les détenus seront envoyés en période fiscale

La peine de prison à perpétuité ne sera bientôt plus la peine la plus grave !

Répondre à la surpopulation carcérale

Plus de bagnes depuis 1945, plus de peine de mort depuis 1981 ; seule restait la peine de prison à perpétuité pour punir les crimes les plus graves. Dans l’optique de répondre à la problématique de la surpopulation carcérale dont la densité flirt avec les 120% cette année, le Gouvernement annonce la venue d’une nouvelle peine : La Période Fiscale.

Les détenus devront désormais choisir s’ils souhaitent être incarcérés en établissement pénitentiaire ou bien en cabinet d’expertise comptable. Si ce dernier est choisi, les détenus devront trier des tickets, rapprocher des comptes et envoyer des mails de relance jusqu’à la fin de leur peine.

Pourquoi la période fiscale ?

Interrogé sur le choix du cabinet d’expertise comptable pour l’exécution d’une peine, le Gouvernement met en avant la pénibilité de la la tâche ainsi que la capacité des collaborateurs à encadrer les détenus. En effet, rompus aux difficiles relations avec leurs clients, « les collaboratrices et les collaborateurs comptables sont bien plus durs que des gardiens de prison chevronnés, surtout les collaboratrices en fait ! » – souligne la Garde des Sceaux, Nicole Belloubet.

Hello :)

En cours d’envoi

©2019 VDC - Vie De ComptableHappyCab

Connecte-toi avec tes identifiants

Tu as oublié tes informations ?