Macron veut passer la France en SAS

Selon une source de VDC News proche du gouvernement, Emmanuel Macron aurait évoqué un projet d’envergure pour 2019, à savoir la transformation de la France en Société par Action Simplifiée (SAS pour les intimes).

Ce projet, initié courant janvier dans les coulisses de l’Élysée, s’est ébruité sur la toile, provoquant nombre de réactions d’opposants et de partisans à cette réforme. Un programme de cette ampleur n’aurait effectivement d’autre conséquence que de mettre un terme à la République. Suivant la logique de l’effet boule de neige, le débat sur la forme juridique que devrait ou non prendre la France s’est transformé en guerre ouverte à l’Assemblée ce lundi.

Les différentes forces en présence ont désormais choisi leur camp : les Républicains préfèrent une SARL, la France Insoumise une SCOP, le Front National une EIRL et Jean Lassalle une coopérative agricole.

Contraint à des explications, le gouvernement évoque les avantages d’une SAS pour la France :

  • La simplicité de gestion par rapport à une République
  • Le premier ministre connait un très bon commissaire au comptes
  • Emmanuel Macron pourra toujours se faire appeler « Président »

« Impossible n’est pas France SAS »

Toujours dans l’optique de convaincre du bien-fondé de cette réforme, le gouvernement a dévoilé ce mardi le nouveau logo de la France qui remplacera le drapeau français ainsi que son futur slogan : « Impossible n’est pas France SAS ».

Nouveau logo de la France SAS

 

Donald Trump intéressé

Les remous d’une telle annonce se sont faits sentir outre Atlantique, provoquant la réaction du président américain Donald Trump sur Twitter, qui se dit intéressé par l’opportunité offerte par Emmanuel Macron.

« Si la France devient une entreprise, je serais très intéressé d’entrer au capital ! »

 

Affaire à suivre donc , VDC News reste sur le coup !

 

©2019 VDC Vie De ComptableHappyCab

Connecte-toi avec tes identifiants

Tu as oublié tes informations ?