Les comptables sont-ils de « bons coups » ?

Héros de la période fiscale, pourfendeurs de 471, virtuoses du rapprochement bancaire ou encore farfadets de la TVA, les comptables seraient en plus des bêtes de sexe.

« Avant c’était la taille qui comptait, maintenant c’est qu’il ou elle soit comptable » voilà ce que nous confiait Monique Jambert, responsable d’un club de rencontres libertines. Une analyse qui pourrait paraitre curieuse mais qui ne l’est pas tant que ça au regard de cette nouvelle tendance qui submerge la toile.

Le/la comptable, un partenaire de choix

Ils les préféraient blonde, brune ou rousse, elles les préféraient grands, petits, musclé ou barbu mais ça c’était avant. En effet, si les plateformes Tinder et Adopte un mec sont très différentes, elles ont un point commun, l’engouement incroyable de leurs utilisateurs pour les comptables.

« En période fiscale jusque sous la couette »

Interrogé sur les causes d’un tel emballement, le sexologue et chercheur Yanis El Moukir est catégorique : « Ce phénomène est compréhensible et logique, les comptables ont ce petit plus qui fait la différence, cette fougue qui les sépare du commun des mortels. Ils sont véritablement en période fiscale jusque sous la couette. »

Pour vous faire une idée, voici un petit florilège des phrases d’accroches douteuses vues sur les sites de rencontres :

« Fouille moi le 471 ! »

« Casse moi la liasse fiscale ! »

« Saisis moi fort le ticket de caisse »

« Rapproche moi le compte banque »

« Collecte ma TVA »

« Montre moi ton gros chiffre d’affaires »

« Taquine moi le compte courant »

 

 

©2019 VDC Vie De ComptableHappyCab

Connecte-toi avec tes identifiants

Tu as oublié tes informations ?