6 astuces pour être un mauvais client

En cette fin de période fiscale, l’envoyé spécial de VDC est allé enquêter dans les bas-fonds de tous VOS clients, ceux dont vous n’avez pas encore fait le bilan (et qui ne seront pas prêts de sitôt). Nous vous livrons en exclusivité le guide de ce qu’il ne faut faire pour être un mauvais client parfait.

1 – Ne pas ranger ses factures, justificatifs et autres « papiers »

Alors non, le comptable n’est pas là pour « ranger » mais bien pour « comptabiliser ». Du coup oui, il faut ouvrir son courrier, classer les documents et ranger le tout dans de jolies pochettes de couleur.

 2 – Attendre plus d’un mois avant de tout envoyer à son cabinet préféré

Un envoi mensuel, c’est très bien. Au-delà le risque de perte de document augmente exponentiellement, on vous connaît. C’est chiant ? Oui. Les relances aussi, souvenez-vous en.

 

 3 – Répéter au collaborateur qu’il a déjà tous les documents

Non, le collaborateur ne mange pas les factures pour le goûter, même quand il a faim. Alors par pitié arrêtez de répéter que « vous avez tout donné » : tout le monde ici sait que c’est faux.

 

 4 – Espérer que le collaborateur va « oublier » ses questions comptables

Pas plus que les factures ne sont dévorées par des comptables affamés, ceux-ci n’oublient pas leurs questions sur vos dossiers, et faire le mort n’est pas vraiment une solution. Juste un moyen d’accentuer le problème, en fait.

 

 5 – Exiger un document pour le lendemain matin

Le mot exiger en lui-même est agaçant, alors pour demain 8h n’en parlons pas. Soyez sympa, apportez une boîte de chocolats et prenez de l’avance sur vos demandes, tout le monde sera gagnant.

 

 6 – Débarquer au cabinet comme une fleur sans prévenir

Le cabinet n’est pas un moulin, et on n’a pas forcément le temps de s’occuper de tout un chacun au milieu de l’après-midi. Et pourquoi pas un petit coup de téléphone ?

 

Hello :)

En cours d’envoi

©2019 VDC Vie De ComptableHappyCab

Connecte-toi avec tes identifiants

Tu as oublié tes informations ?